#2 Première résidence de création « Je ne voudrais pas déranger »

Du 27 novembre au 8 décembre 2017 s’est déroulé la première résidence de création du projet « Je ne voudrais pas déranger » à l’OARA – Molière Scène d’Aquitaine.

À cette occasion, le Collectif Crypsum, le Théâtre De l’Esquif et le Collectif Zavtra se sont retrouvés autour de la table pour découvrir le texte écrit par l’auteur Renaud Borderie à partir des paroles brutes collectées auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer dans les EHPAD de Nouvelle-Aquitaine.

Les trois collectifs ont travaillé deux semaines sous le regard de Jean-Paul Rathier qui assure la coordination artistique du projet, et sous l’oeil de l’association D’Asques et D’Ailleurs qui fait trace de cette aventure.

Cette étape de travail a également permis aux membres du projet de rencontrer Geneviève Demoures, médecin gériatre, qui s’intéresse depuis de nombreuses années à la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés. Une magnifique rencontre qui a transformé les regards sur les personnes souffrants de cette maladie, et a profondément questionné sur la manière dont ils sont perçus, accompagnés et soignés dans notre société. Ces échanges ont confirmé la nécessité citoyenne de porter sur une scène leurs paroles trop souvent ignorées, pour leur redonner une place… et les laisser nous déranger.

Le lancement du projet au eu lieu le 7 décembre à l’OARA en présence de l’ensemble des partenaires du projet et d’un public chaleureux !