La politique publique Culture et Santé

Culture et Santé est une politique publique portée conjointement par le Ministère de la Culture et le Ministère de la Santé qui encourage le développement d’actions artistiques et culturelles – et de la culture sous toutes ses formes – au sein des structures sanitaires et médico-sociales.

Le public visé englobe l’ensemble de la communauté sanitaire et médico-sociale : patients, bénéficiaires, professionnels, familles.

De  l’ expérimentation  à  l’ institutionnalisation

Depuis le milieu du XXe siècle, nombre d’initiatives se sont ancrées dans la vie quotidienne des hôpitaux : création de bibliothèques, interventions bénévoles d’artistes etc. Ces actions, imprégnées d’un certain militantisme, sont portées de manière disséminée par des équipes de soin, des animateurs, des artistes.

Cet engagement a progressivement interpellé les pouvoirs publics : la définition d’une politique de développement de projets culturels dans les établissements de santé a été initiée le 4 mai 1999 par la signature d’une première convention Culture à l’Hôpital entre les Ministères chargés de la Culture et de la Santé. Un protocole d’accord en 2006 et une deuxième convention nationale en 2010 viendront préciser les modalités et objectifs de cette politique.

Ce programme national se décline sur les territoires régionaux sous forme de conventions signées entre les Drac (Direction régionale des affaires culturelles), les ARS (Agence régionale de santé) et parfois les Régions. La politique Culture et Santé se traduit par des appels à projets, désignant chaque année des projets lauréats.

Consulter les conventions

Les objectifs de la politique publique

Garantir aux patients, aux bénéficiaires, au personnel de l’établissement et à leurs familles leur droit d’accès à la culture

Réduire l’isolement du malade et respecter la dimension existentielle de la personne

Contribuer à la qualité des relations professionnelles

Doter les hôpitaux d’une politique culturelle, dans un souci d’humanisation et d’amélioration du cadre de soin des patients, des bénéficiaires et du cadre professionnel des soignants

Co-créer des projets culturels entre les équipes de l’établissement de santé et des partenaires culturels

Ouvrir l’établissement de santé sur son environ immédiat

Culture et Santé, “ce n’est pas”…

La politique publique Culture et Santé se place en dehors de tout objectif thérapeutique et ne relève donc pas du champ de l’art-thérapie. Il n’est pas non plus associé au développement d’animations socio-culturelles, activités qui s’inscrivent dans une logique de service à l’usager. Sans les opposer ni les hiérarchiser, ces différentes initiatives peuvent cohabiter dans un établissement, voir même tisser des liens entre elles.