Culture et Santé 2018 au CHU de Bordeaux

Rencontres musicales dans les couloirs du CHU de Bordeaux

La musique adoucit les mœurs dit-on, mais elle peut aussi adoucir la douleur.
C’est ce qu’ont démontrées deux étudiantes du PESMD (Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique et de Danse) venues proposer trois concerts dans l’unité de médecine physique et réadaptation du Groupe Hospitalier Pellegrin.
Un répertoire composé d’airs de Debussy, Offenbach, Charles Trenet, Yann Tiersen (et bien plus encore) au violon et à la flûte traversière, a pu être entendu dans les couloirs, alors que les musiciennes se déplaçaient de porte en porte. Ponctués d’anecdotes et d’une petite médiation tous ces morceaux ont reçu un chaleureux accueil de la part des patients mais aussi de leurs proches et des professionnels qui ont pu profiter de ces instants suspendus, loin de l’hôpital.

Plus d’informations

Chambres à dessin chambres d’écriture – Saison 2

Venir à la rencontre des patients et des professionnels de l’hôpital Saint-André du CHU de Bordeaux et de ces moments d’échanges intimistes faire naître un texte, un dessin, un son. Ce projet, de Bruno Lahontâa (dessinateur), Laurence de la Fuente (écrivain) et Célie Alix (vidéaste), est venu recueillir des fragments de vie, des souvenirs, le récit du quotidien… L’ensemble de ces productions sont amenées à être rassemblées dans une œuvre numérique.

La première partie de cette résidence, qui s’est déroulée dans le service de médecine interne, a donné naissance en 2016 à un recueil de textes et de dessins inspirés par les patients. Cette seconde partie est le fruit d’une exploration de l’ensemble de l’hôpital et de la rencontre avec les professionnels qui y travaillent.

Retrouvez sur D-Fiction la publication d’un texte issu cette saison 2

 

De nouvelles expositions d’art contemporain au CHU de Bordeaux

Faire entrer dans l’hôpital des œuvres d’art contemporain est un moyen pour le CHU de Bordeaux d’offrir aux patients des moments d’évasion mais aussi de proposer un meilleur cadre de soin.
Des œuvres sont accrochées dans certains services du centre médico-chirurgicale Magellan et du centre de radiothérapie de l’hôpital Haut-Lévêque. C’est l’artothèque de Pessac qui prête les d’œuvres exposées en deux temps sur l’année.
Ce projet initié à la demande des professionnels est réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le CHU et l’artothèque de Pessac.

Plus d’informations