Je ne voudrais pas déranger (titre provisoire)

La parole des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est souvent ignorée ou considérée comme incompréhensible.
 Pourtant, ces mots, ces phrases sont souvent porteurs de sens pour qui sait les écouter au regard de l’histoire de celui ou celle qui les prononce.

Suite à ce constat, et fort de l’expérience de « Ça s’arrête à quel âge ? », Michel Laforcade, Directeur Général de l’Agence régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, a souhaité en 2016 mettre en place une action à l’échelle du territoire pour recueillir la parole des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer dans les EHPAD de Nouvelle-Aquitaine soucieux de s’impliquer dans cette démarche. Ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan Alzheimer.

 

La démarche

Fin 2016, Michel Laforcade a invité les professionnels de tous les établissements à récolter ces paroles à l’état brut, sans réécriture ni interprétation.
 Plus d’une centaine d’EHPAD ont répondu favorablement à cette initiative.

 Cette « matière première » a été remise au  Pôle Culture & Santé Nouvelle-Aquitaine et à l’Office Artistique de la région Nouvelle-Aquitaine.

De manière conjointe, ces deux structures font appel à l’auteur dramatique Renaud Borderie pour produire un texte de théâtre à partir de la matière collectée. Une résidence d’écriture de l’auteur se déroulera du 2 au 6 octobre 2017 dans un EHPAD de Nouvelle-Aquitaine.

Ce texte sera ensuite confié à  3 compagnies du territoire de Nouvelle-Aquitaine : Le collectif Crypsum (33), le collectif Zavtra (87) et le Théâtre de l’Esquif (79) afin qu’ils engagent un travail dès la saison 2017-2018.

Une première résidence regroupant les 3 collectifs aura lieu au Molière Scène d’Aquitaine fin novembre/début décembre 2017. Ensuite, entre janvier et avril 2018 trois résidences se dérouleront dans des structures régionales – La Maison Maria Casarès à Alloue (16), Le Lieu à Saint-Paul-de-Serre (24), La Métive en Creuse (23).

Chaque équipe artistique livrera une création pouvant prendre place dans les EHPAD et tourner dans les théâtres et lieux de culture les saisons suivantes.

Pour faire trace de cette aventure, l’association audiovisuelle d’Asques et d’Ailleurs suivra les différentes étapes du projet par le biais de captations vidéos, sonores et photographiques.

Les actualités du projet

#1 Résidence d’écriture de Renaud Borderie

Contact : Doette Brunet – 07 87 29 95 54 – mail