Magdeleine va chez Joseph

Sarah Hourcq et Delphine Tambourindeguy, artistes plasticiennes intervenantes de iDi interaction d’idées, ont rencontré des personnes en situation de handicap travaillant dans deux ESAT de l’institut Don Bosco, à Mérignac et à Castres-sur-Gironde. Un projet de correspondance artistique et d’appropriation des lieux d’activités en est né.
Magdeleine va chez Joseph est soutenu par le Département de la Gironde et la Drac Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre des projets L’un est l’autre.
Les artistes ont proposé des intentions d'ateliers en fonction des envies et des pratiques des participants, en s'adaptant aux particularités des deux lieux. Ainsi, tous évoluent dans un cadre connu et rassurant dans lequel le dépassement de soi est possible. Les participants, aidés par les artistes ont choisi, photographié, décalqué, dessiné des outils et des gestes de leur travail respectif, créant la matière d’une œuvre à venir. Les artistes se déplacent d'un lieu à l'autre en apportant avec elles les créations réalisées et transmettant des messages, des souvenirs d’ateliers...