Déconstruire les idées reçues en psychiatrie grâce au théâtre

Les projets en région

A l’occasion des Semaines d’information de la Santé Mentale (SISM), le Centre hospitalier Laborit, le CCAS et le service de santé de l’Université de Poitiers organisent un spectacle innovant d’improvisation théâtrale à la Maison des Etudiants.
Co-construit entre les champs des arts et de la santé, ce spectacle n’en est pas à son coup d’essai dans la Vienne.
La troupe de théâtre “Il n’y a pas que les flamants roses qui savent jouer du violon” a accepté le projet avec enthousiasme sans formation médicale avant le spectacle pour conserver le côté imprévu des sketchs.
Même motivation du côté médical avec le Dr Nicolas Borderes, psychiatre au CH Laborit qui s’est lancé dans l’inconnu avec plaisir.

Après la sélection de thèmes psy, les situations d’impro, sont choisies par le public.
 Les acteurs se lancent alors pour 3 minutes d’improvisation autour de sujets tels que la schizophrénie, les TOC, l’anorexie, l’hystérie, la boulimie, les troubles post-traumatiques, la mélancolie, la bipolarité, etc…
Autant de sujets parfois traités de manière légère par les médias et le grand public.
Le même timing était consacré pour les explications médicales et psychiatriques du médecin.

Sortir des formats classiques, rire et informer, déconstruire les idées reçues et sensibiliser le grand public à la Santé mentale… Pari réussi  !

En savoir plus

#SUR LE MÊME SUJET
_26 septembre 2022

Le Pôle recrute !

_07 septembre 2022

CONTES ET DESSINS EN CHEMIN

_07 septembre 2022

Journées Européennes du Patrimoine

_07 septembre 2022

Le Grand Tour de Valse – Cie Aléa...

_11 juillet 2022

Le Pôle recrute son·sa directeur·tric...