Projet de coopération, késako ?

Le champ d’intervention du Pôle Culture et Santé se situe au niveau des projets de coopération entre les mondes des arts, de la culture et de la santé.

Mais, de quoi parle t-on vraiment quand on évoque un projet coopération entre culture et santé ?
Quelques éléments de réponse (non exhaustifs) :

Un projet de coopération entre culture et santé est un projet de partenariat entre : 

un ou des artiste(s) professionnel(s) (toutes disciplines artistiques confondues)
et/ou une structure culturelle (musée, théâtre, médiathèque, cinéma…)

          &

un établissement de santé et/ou médico-social (centre hospitalier, EHPAD, foyer pour personnes en situation de handicap…)

D’autres partenaires peuvent bien entendu être associés au projet.

Ces projets ne s’adressent pas exclusivement aux patients (ou résidents), mais à l’ensemble des personnes qui traversent le lieu du santé (personnels soignants, administratifs, familles…)

Les différents partenaires sont à équité, à même niveau de responsabilité et d’engagement dans le projet

Les partenaires définissent ensemble un objectif commun qui tient compte des intérêts de chacun et qui respecte les modalités et façons de faire de chaque partie prenante

Les compétences au service du projet sont mises en commun. Chacun reste dans son champ de compétence

L’équipe artistique / la structure culturelle doit avoir une activité artistique/culturelle indépendante du projet de coopération

L’équipe artistique / la structure culturelle est extérieure à l’environnement du soin : ce n’est pas un service ou un salarié de la structure de santé

Le budget du projet est co-construit par les partenaires, les financements sont recherchés par toutes les parties prenantes

Ces projets de coopération se développent en dehors de tout objectif thérapeutique et ne relève donc pas du champ de l’art-thérapie. Ils ne sont pas non plus associés au développement d’animations socio-culturelles, activités qui s’inscrivent dans une logique de service à l’usager. Sans les opposer ni les hiérarchiser, ces différentes initiatives peuvent cohabiter dans un établissement, voir même tisser des liens entre elles.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre espace ressource, à vous inscrire à notre newsletter et/ou à participer à l’une de nos déjeunettes !