Soyons Cap’

Le projet SOYONS CAP’ a pour ambition de renouveler les modes d’accompagnement des personnes dites vulnérables dans la phase de remobilisation, première étape à tout parcours de formation.

Le projet Soyons Cap’ est soutenu dans le cadre de l’appel à projet  «Mobilisation Formation» piloté par la direction de l’Orientation et de l’Emploi de la Région Nouvelle-Aquitaine.

 

Présentation

Dans la lignée du projet Change of view, ce parcours vivant permettra aux stagiaires de prendre conscience de leur CAPabilités, mettre en lumière leurs CAPacités et ainsi franchir un CAP dans leur parcours personnel et leur orientation professionnelle. Conçu comme un parcours de formation co-construit avec les stagiaires, SOYONS CAP’ développe un travail des compétences de bases et des compétences transversales par le biais d’ateliers de pra- tiques artistiques, numériques, d’engagement citoyen et d’accompagnement social.

Pour y parvenir, nous avons décidé d’unir nos compétences à celles de l’IRFSS Nouvelle-Aquitaine de la Croix-Rouge.
Nous proposons un projet innovant valorisant les potentiels, les aspirations et les ressources de ces publics, s’appuyant sur le réseau territorial de la Croix- Rouge française à travers ses unités locales et sur le maillage partenarial tissé par le Pôle Culture et Santé.

Les objectifs

1 ) Rendre explicites les compétences des stagiaires et rendre visible leur potentiel à travers 3 créations :
• un livret de parcours individuel : manière innovante de reconsidérer le concept de CV
• un carnet de bord : récit du parcours collectif dont la forme sera le fruit de la rencontre entre les stagiaires et les intervenants
• une galerie de portraits inspirants ou galerie de « role model » présente sur le web

2) Lutter contre l’auto discrimination

Pour atteindre ces objectifs nous avons décidé d’amener les stagiaires à découvrir leur « portrait inspirant » ou « rôle model », de co-constuire une galerie de ces portraits sur le web et de concevoir un support de valorisation itinérant de cette dernière.
Chercher et exprimer qui est son «rôle model» est l’occasion pour les stagiaires de travailler sur des compétences de base (lecture, calcul), sur différents modes d’expression artistique, de développer sa curiosité, de partager sa culture et de s’enrichir de celle des autres.

La galerie de «portraits inspirants» qui sera créée sera accessible directement sur le web et sera enrichie par les stagiaires. Cette création leur donnera l’occasion de s’initier au numérique et de découvrir ses usages, ses richesses, ses limites, en particulier sur la question de l’identité numérique.

Ces compétences, savoir-faire et savoir-être seront valorisés à travers le livret personnalisé permettant de présenter le parcours dans lequel chaque stagiaire souhaite s’inscrire.
Pour renforcer la lutte contre l’auto-discrimination, les stagiaires pourront participer à des actions menées d’une part par les unités locales de la Croix Rouge sur les territoires où se dérouleront les formations. Chacun aura la possibilité de suivre et surtout de participer à des actions d’engagement citoyen : maraude, collecte de vêtements, collecte alimentaire… D’autre part, les stagiaires pourront accompagner l’équipe du Pôle Culture et Santé dans la découverte de projets de coopération artistique en milieu de soin.

Ces engagements citoyens, intégrés au parcours, pourront ainsi conduire les stagiaires à mieux comprendre les mécanismes d’accompagnement de publics vulnérables, en être acteurs et pas uniquement bénéficiaires, et apporter leur expérience personnelle et leur vécu.

Au terme du parcours, les stagiaires seront capables de :
• repérer leurs savoirs formels et informels et les formaliser pour élaborer un parcours de formation
• développer leur pouvoir d’agir face à des situations jugées difficiles
• reprendre confiance en eux
• se repérer dans un écosystème avec une meilleure identification des acteurs ressources.

Le projet SOYONS CAP’, c’est aussi faire travailler ensemble des formateurs, des artistes, des stagiaires, pour une meilleure prise en compte des compétences de ces derniers. Il s’inscrit dans la culture collaborative du social learning, à savoir que les connaissances de chacun, renforcent les compétences des autres. Le social learning permet aux stagiaires de développer des qualités d’autonomie (faites le vous-même), de collégialité (faites-le avec les autres) et de générosité (faites-le pour les autres).

Tout au long du projet, les stagiaires seront à la fois les « acteurs » et « évaluateurs », mettant ainsi en lumière leurs compétences et leur apportant une reconnaissance.

Enfin, nous soulignerons que ce projet s’inscrit dans la lignée du travail entrepris par le Pôle C&S sur le respects des droits culturels des personnes et fait écho aux orientations politiques de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Contact : Alexandra Martin – mail