Regarder autrement les coopérations entre Culture et Santé

Depuis 2017, un groupe de travail composé de sociétaires volontaires du Pôle Culture et Santé en Nouvelle-Aquitaine s’est engagé dans une réflexion sur les droits culturels des personnes et leur mise au travail au sein des projets de coopération entre culture et santé. Ce groupe a également pris part à la démarche « volontaires pour les droits culturels » impulsée par la Région Nouvelle-Aquitaine. Dans ce groupe de travail se sont côtoyés pendant plusieurs mois des metteurs en scène, artistes, administrateurs de structures culturelles, et des médecins, animateurs, cadres éducatifs…

Ces personnes, si différentes par leurs parcours, leurs visions, leurs objectifs, ont cherché à se rassembler autour de valeurs communes et ont revêtu, chacune et toutes ensemble, les « lunettes » des droits culturels.
Une réelle transformation s’est alors opérée dans la manière dont nous pouvions envisager des projets de coopération entre le milieu artistique et celui de la santé. Avec les lunettes des droits culturels, on ne peut plus regarder le patient comme une pathologie, le soignant comme un technicien, l’artiste comme un divertisseur, mais bien comme des personnes porteuses de culture, comme des ressources culturelles pour elles-même et pour les autres. Avec les lunettes des droits culturels, il nous est apparu essentiel de remettre au centre la relation d’humanité, le cheminement des personnes vers plus de dignité, de liberté et de capabilités.

Mais, ne nous y méprenons pas : ces lunettes ne sont pas des baguettes magiques, ni des recettes toutes faites. Elles invitent plutôt à une posture éthique vis à vis de chaque situation rencontrée, elles incitent à tendre vers un idéal.

Cette BD a été réalisée à partir des contributions du groupe de travail « droits culturels des personnes » composé de sociétaires du Pôle Culture et Santé en Nouvelle-Aquitaine et du rapport régional « Droits culturels des personnes – Préconisations pour la Région Nouvelle-Aquitaine » (télécharger le rapport version complète / version résumée)

Textes et dessins : Cami
Impression : Korus