Retour sur… avec iDi !

Les projets en région

En 2018, Sarah Hourcq et Delphine Tambourindeguy, artistes plasticiennes de l’association iDi, conçoivent le projet  Magdeleine va chez joseph et Vice versa avec les travailleurs des ESAT de l’Institut Don Bosco de Mérignac et Castres sur Gironde (appel à initiatives « L’un est l’autre » du Conseil Départemental de la Gironde).

Les artistes assurent une correspondance poétique en se rendant d’un côté et de l’autre, elles ouvrent une valise et embarquent les travailleurs dans une création collective autour de leur environnement proche lié à leurs ateliers de travail. Un travail in situ et une première exposition a lieu dans chacun des établissements en 2019.

Le projet se poursuit en 2020. Les artistes plasticiennes Audrey Dreyer et Delphine Tambourindeguy accompagnent les travailleurs vers la construction d’un paysage en explorant notamment la technique du cyanotype. Sans appareil photographique, une émulsion photosensible est soumise à la lumière du soleil et permet de créer l’image.

La période du confinement met brusquement ces rencontres en suspens. Afin de maintenir le lien avec les travailleurs et en écho à l’idée de « correspondance » présente tout au long du projet,  les artistes produisent une série de cartes cyanotypes  accompagnées d’un mot  qu’elles envoient personnellement à chacun des participants.

Venez nous aimer sur  : https://www.facebook.com/association.iDi/
Et suivez toutes nos aventures sur  : https://www.instagram.com/idi_interactiondidees/

Photo : iDi interaction d’idées

#SUR LE MÊME SUJET
_08 février 2022

Expo Les 100 seins by Jeune & Rose

_08 février 2022

Formation à la démarche de Cirque Adap...

_06 janvier 2022

Ouverture de l’appel à projet Cul...

Dans le cadre de la convention régionale Culture Santé (2021-2023) les liant, ...

_14 décembre 2021

Publication de l’appel à candidat...

Le Département de la Dordogne vient de publier son appel à candidature 2022. C...

_06 décembre 2021

Retour sur les 10 ans du Pôle à l&rsqu...

Un peu plus de 100 personnes ont assisté à la rencontre professionnelle Cultur...